Sécheresse dans l’Indre : premières restrictions d’usages de l’eau

❗️💧 En raison du manque d’eau dans le département, le Préfet de l’Indre a pris un arrêté de restriction des usages de l’eau.
La ville de Villedieu-sur-Indre est concernée :
🚫 Le lavage des véhicules est interdit en dehors des stations équipées de récupérateur d’eau ;
🚫 L’arrosage des pelouses, massifs fleuris, arbres et arbustes est interdit ;
🚫 L’arrosage des jardins familiaux potagers est interdit de 8h et 20h ;
🚫 Le lavage des voies et trottoirs est interdit sauf impératif sanitaire ;
🚫 Le remplissage des piscines privées est interdit (sauf chantier en cours)…

Consultez l’arrêté préfectoral du 22 avril 2022 pour obtenir toutes les informations⤵️
https://www.indre.gouv.fr/content/download/30334/204521/file/Arr%C3%AAt%C3%A9%2036-2022-04-22-006.pdf

Depuis le début de l’année 2022, l’Indre, comme la majorité du territoire national, connaît un épisode de sécheresse hivernale qui perdure : dans notre département entre janvier et mars, un déficit de la pluviométrie compris entre 40 et 50 % a été constaté par rapport aux données moyennes antérieurement connues. Ce manque de précipitations en hiver se traduit par une très mauvaise recharge des nappes phréatiques. Le débit des cours d’eau est également bas pour la saison et l’effet des pluies du début du mois d’avril s’est déjà estompé. Par conséquent, le préfet de l’Indre a placé le département de l’Indre en vigilance dès le 23 avril 2022 pour sensibiliser les différents usagers de l’eau à la fragilité de la ressource. 

De plus, les rivières de la Trégonce et de la Ringoire ont déjà passé les premiers seuils de restriction (respectivement seuil d’alerte renforcé et seuil de crise) ce qui conduit à prendre des mesures pour diminuer la pression sur les milieux aquatiques et les réserves en eau, notamment pour l’alimentation en eau potable.

rivière